▲▲▲ Eugénie Poisson, le blog couture...mais pas que!▲▲▲

19 mars 2014

Broderie...

***

Hou la la! ça fait un long moment que je ne suis pas venue par ici...mais je ne suis pas restée inactive pour autant : couture ( pas autant que je le souhaiterais), crochet et surtout broderie!!!!

Oui...de la broderie...un peu contrainte et forcée, je dois bien l'avouer puisque c'était l'objet d'un de mes cours en couture...Je suis partie de loin, de très loin, de rien même il faut bien le dire...

Je me suis entraînée de nombreuses soirées à faire et refaire les points de base, à découvrir le point de croix, et les jours échelle! et au final, j'ai trouvé ça sympa même si depuis que mon devoir a été expédié, je n'ai plus retouché mon tambour! Mais bon, qui sait? ça deviendra peut-être une nouvelle marotte? en tout cas, je sais qu'il faut des yeux de lynx ( surtout pour faire des jours!) et mes lunettes que je porte rarement n'ont pas quitté le bout de mon nez au cours de ces soirées de mémé... et je suis encore plus admirative du travail des "petites mains" en haute-couture!

 

IMG_20140128_114555

IMG_20140211_110558

IMG_20140226_171752

IMG_20140212_111434

IMG_20140218_123258

Bon mercredi et à bientôt!

 

Lydie

Posté par 17avril à 10:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


29 janvier 2014

The Mythique!

***

Avant, col de chemise, boutonnières, patte de boutonnage et autre poignet de manche me terrorisaiant!!!! Je sais, c'est bête, mais ayant une fâhceuse tendance à douter de mes capacités couturesques en permanence, je n'osais m'y frotter....mais ça, c'était avant...avant de me  frotter à la Mythique de Aime comme Marie!

Un modèle repéré de longue date, fossilisé dans un coin de ma tête depuis 1924...

Puis la formation couture est passée par là, fallait bien se retrousser les manches et se confronter à certaines techniques pour progresser et dépasser des peurs un peu débiles il faut bien le dire...

L'envie de coudre pour moi, aussi...ne pas cumuler des tonnes et des tonnes de réalisations, qui certes permettent d'alimenter correctement un blog, mais qui finissent, pour les 3/4 au placard! C'est clair, ça ne fait pas rêver mais pour moi, coudre des vêtements que je vais porter, c'est joindre l'utile à l'agréable...je couds moins, c'est sûr mais j'y prends plus de plasir qu'avant...

Et puis, j'ai pas le choix! Je ne sais pas coudre de skinny, jeggings et autres joggness...donc terminé la couture pour mes louloutes, elle ne trouve pas grâce à leurs yeux!!! Même pour Louise qui du haut de ses 4 ans 1/2 est douée d'un mimestisme sidérant : soit elle veut s'habiller comme ses grandes soeurs, soit comme La Princesse des Neiges...alors je pourrais coudre Disney...merci, mais non merci!

Bon bref! une Mythique, je disais...col de chemise OK, boutonnières OK, patte de boutonnage à ma sauce ici et poignet de manches !

Cousue depuis un bail, portée et re-portée, validation totale!

 

P1090728

P1090784

P1090770

P1090788

Je pense que je vais m'en faire plusieurs versions...ça vous étonne? ;)

 

****

Et j'en profite d'être sur mon blog pour répondre à un petit tag de Peggy, Madame Zimbo!  En règle générale, j'aime pas trop les tags où il faut parler de soi mais là, il s'agit de tout autre chose : c'est un petit clin d'oeil au ralentissemnt bloggueste...auquel nous contribuons en traînant plus souvent sur IG que sur la blogo...néanmoins, quand on fait de jolies choses comme Peggy, ben faut bien le dire, un blog c'est quand même une virine sympa! Donc je joue le jeu moi aussi!

Règles du tag du blogueur convivial :
 
1. Lorsque tu apprendras que tu as été désigné, te réjouir tu devras. Danser la gigue et arborer le logo de ce tag sur ton blog tu feras.
 
2. Pour remercier celui qui t'a désigné, un petit texte tu rédigeras.
 
3. Puis, les 10 internautes les plus bavards sur ton blog tu nommeras.
 
4. Les prévenir (sur leur blog) de ton méfait tu devras.
 
5. Faire ce tag une seule fois tu pourras.
A mon tour de tagguer Sarah, Cécile, Mary, Marielle, Roméo et Pétrolette, Delphine, l'Irbis, Caro n°1, Caro n°2 et Astrid...merci pour vos petits mots! Et puis, y'a aussi celles qui passent en sous-marin : Anne, Sab, Céline, Lise ( reviens vite!) et les autres...je sais qu'elles se reconnaîtront! ;)
****
Au fait, il est encore temps : belle et douce année les filles!!!
 A bientôt!
Lydie

Posté par 17avril à 22:18 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

23 décembre 2013

Sexy Mélanie!

***

Lors de ma dernière virée chez Myrtille, je suis tombée en pamoison devant ce tissu : un très beau coton imprimé méga graou! J'en ai pris 2 mètres avec l'idée bien précise d'en tirer une robe! Ouais, grave, une robe léopard!!! C'est pourtant pas le style de la maison, moi qui traîne la majorité du temps en jean, hum hum,quelle idée! N'empêche, je voulais une robe-léopard-et-pour-les-fêtes-en-plus-na!

Donc pour céder à mon caprice, je me suis plongée dans le livre de Géraldine, Un Eté Couture, et là, Mélanie est apparue!!!! D'une simplicité évidente pour un tel tissu, avec un zip devant pour seule fantaisie...Mélanie allait prendre vie et serait mienne pour les fêtes! Yeah!!!!

Attenttion, place aux photos pourries qui commencent à devenir trop courantes par ici...

 

P1090871

P1090853

P1090877

P1090892

P1090879

 Au cahier des charges vous rajouterez un ravalement de façade en bonne et due forme!!!

Sur ce, je vous souhaite de passer un excellent Noël! A très vite!

Lydie

 

Posté par 17avril à 10:01 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

19 décembre 2013

Gilbert!!!!!!

***

Lorsque j'ai vu le patron  de Géraldine au moment de sa sortie, je suis littéralement tombée sous le charme de Gilbert! Sitôt aperçu, sitôt téléchargé! Dans la foulée, je suis allée acheter un fin lainage pour lui donner vie. J'avais en tête une idée bien précise de ce que je voulais en faire! Après... et bien après il a fallu trouver le temps!

Et ce temps, j'ai voulu le prendre parce que dans ce modèle, il y a quelques petites difficultés auxquelles je ne m' étais encore jamais frottée : poche passepoilée et braguette sous patte, on s'en doutait! Fort heureusement, la blogo regorge de tutos et finalement, ce qui risquait d'être une bonne prise de tête s'est transformé en une formalité...ou presque! ben ouais, un poil étourdie, en décalquant les devants j'ai zappé la partie patte pour la braguette!!! grosse frayeur, on garde son calme...et on replonge dans ses cours du moment...j'avoue qu'ils tombaient à point ceux-là!

Donc, cours en tête, je monte ma braguette...à l'envers...donc j'ai une braguette placée du mauvais côté....on pourrait presque croire que j'ai piqué le froc de mon mec, ce qui tombe bien puisque, je le rappelle, Gilbert est un modèle boyish!!! hin-hin.

Seule ombre au tableau, j'ai refait trouze milles fois la ceinture...j'ai toujours pas compris pourquoi la ceinture décalquée et taillée sans étourderie cette fois-ci, se trouvait désepérément trop petite...donc j'ai bidouillé, mais sinon rien à dire, les modèles République Du Chiffon sont un régal à coudre!

Place aux photos pourries...il faut croire que chez moi Gilbert se fait désirer et que si ça continue je vais finir par lui mettre une particule à Gilles De Bert parce qu'on dirait bien que le roi n'est pas son cousin!!!!

P1090799

P1090805

P1090823

Vive les fesses plates!

P1090820

P1090815

P1090905

P1090904

Oh, les fils qui dépassent!

Bonne fin de semaine et à très vite!

Lydie

Posté par 17avril à 18:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

03 décembre 2013

Le petit top rapide

   Parfois, lorsqu’on rame un peu sur des projets boulet, quand on doit faire, défaire et refaire, il y a des modèles hyper simples et rapides à réaliser et qui nous permettent de s’oxygéner l’esprit couture….avec eux on évite la surchauffe du bulbe et de la pédale!

   Le Must-Have de Aime comme Marie est de ceux-ci…

P1090726

   Par ce froid de gueux, il est bon toutefois de lui rajouter des manches…chose faite dans une maille toute douce que j’ai réussi à dompter avec la surjeteuse…je dois quand même préciser qu’avant de dompter la première, il a fallu dompter la seconde…il y a parfois des tensions qui sont difficiles à régler, si vous voyez de quoi je veux parler…gnarfff! Je dois donc souvent faire des essais sur des chutes pour arriver à un résultat convenable…du temps perdu mais j’espère qu’il finira par payer et qu’un jour je maitriserai suffisamment la surjeteuse pour me lancer dans des cousettes qui me tentent bien, les sweats en particulier….

   Donc pour ce Must-Have, les manches ont été taillées à la louche et même si elles semblent de longueur inégale sur la photo, je vous assure qu’elles tombent juste! Pour dynamiser le tout, j’ai rajouté du biais et du passepoil léo…

P1090725

   Le noir, c’est bien connu, c’est pas simple à photographier

P1090620

  Vas-y, paye ta tête de pas finaude!

P1090634

P1090638

   Voilà, ça nous fait un petit change rapide! Mais moi, ce que j’aimerai savoir c’est votre façon de faire lorsque vous vous attaquez à des jerseys, molletons, mailles et autres tissus fluides…je vais prochainement avoir un TP à rendre là-dessus et je voudrais qu’il soit le plus nickel possible… merci à vous!

A bientôt!

Lydie

Posté par 17avril à 11:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :


02 décembre 2013

Poignet de manche fastoche!

En ce moment, j'apprends...je passe mon temps à apprendre ou plutôt à ré-apprendre la couture...et je fais du tri aussi! Dans les techniques...j'ai un cahier où je note celles qui me conviennent le mieux, celles où je gagne mon temps et où j'arrive à un résultat bien fini à mes yeux...Comme le dit si bien Tilly ici, la meilleure technique est celle qui fonctionne le mieux pour vous! Alors je cherche, hé hé! Et pour ce qui est du poignet de manche de chemise, j'ai trouvé et je partage!

  Alors rappelez-vous la patte capucin, on en était resté là : 

 

 


On va coudre les bords de la manche, pour fermer celle-ci et ensuite faire un poignet de manche...

* 1ère étape:


Découper un rectangle de longueur A et de largeur B. La longueur A correspond au tour du bas de la manche, patte de boutonnage incluse, + 1,5 cm de marges de couture. La largeur B correspond à la hauteur x2 du futur poignet, à laquelle on ajoute aussi 1,5 cm de marges de couture.


* 2ème étape:


Assembler endroit du poignet sur envers de la manche en laissant dépasser, de chaque côté de la patte de boutonnage, une marge de couture.


* 3ème étape:


 Coudre et repasser les coutures vers le poignet.


* 4ème étape:

 

Retouner la manche sur l'endroit et marquer au fer les rentrés de couture sur les 3 autres côtés du poignet.



* 5ème étape:

 


Plier le poignet en deux en prenant soin de bien recouvrir la piqûre d'assemblage et les coutures.


* 6ème étape:


Assembler les 2 épaisseurs...


* 7ème étape:


Coudre les 4 côtés du poignet...

Et voilà...c'est fini!

 

 

Alors bien entendu, si vous souhaitez plus de rigidité à votre poignet, vous pouvez l'entoiler à l'aide de thermocollant...mais sur la moitié du futur poignet uniquement...sinon vous allez vous retrouver avec des rouleaux de PVC en guise de manche!
Allez, bonne cousette les filles! A bientôt!
Lydie

Posté par 17avril à 11:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

19 novembre 2013

* Veste H du dressing chic...*

Ha cette petite veste!!!! Ne vous y fiez pas, elle a été portée encore et encore... depuis fin février, soit 9 mois exactement ( ne cherchez pas là une quelconque signification!), je l'ai plus qu'amorti!!!

    Je l'avais repérée sur la blogo, comme beaucoup, mais son côté un peu chic justement me faisait peur...faut dire qu'au quotidien je quitte rarement mes jeans, même au boulot, et je ne voulais pas d'un résultat da-dame qui resterait au placard...
    Et puis je suis tombée sur ces épaulettes et là, ça a fait tilt! De quoi rockabiliser un peu la chose...

 

 

 

   Pour celles qui hésiteraient encore, c'est un modèle hyper simple! Aucune difficulté à signaler...il a été pour moi l'occasion de me familiariser avec ma surjeteuse, le lainage choisi ayant une fâcheuse tendance à s'effilocher, j'ai pas eu le choix! C'est une taille 40, seule possibilité d'y faire rentrer ma carrure de déménageur et ne pas avoir l'air trop "cintrée" dedans...Cette veste n'est pas doublée mais je pense que je vais en refaire une autre puisque mon prochain cours intègre les doublures, ça va être l'occasion rêvée!
   Je la porte les 3/4 du temps avec une marinière mais j'ai de plus en plus envie de la mettre avec un slim noir-doc Martin's-chemise à carreaux...
 

 

 

 

Ben oui, trop contente la fi-fille! ;)
   Belle semaine et à bientôt!
Lydie

Posté par 17avril à 11:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2013

La patte capucin...ou patte de boutonnage!

La patte Capucin, ouais...c'est comme ça qu'on l'appelle officiellement...mais officieusement, entre nous, c'est la patte de boutonnage...dedans on y fourre les devants de chemises, les fentes de manches, les pattes polo...et bien souvent, on la zappe pour faire à la place une fausse patte de boutonnage qui fait parfaitement illusion à partir du moment où on trouve un autre subterfuge pour enfiler la cousette! hé hé...flemmingite quand tu nous tiens!!!!

   
    Sauf que moi, je sais que je ne vais pas passer au travers cette année et qu'il va bien falloir que je m'y colle...c'est à ça que doit me servir, en partie, cette formation : me confronter à des techniques devant lesquelles j'ai une légère tendance à me défiler...hum hum!
    Donc, j'ai pris le taureau par les cornes et en ce moment je bosse sur une chemise. Et qui dit chemise dit col, dit boutonnières et dit patte capucin pour les manches!!!! Nous y voilà...les explications, parfaitement claires, du patron ne semblent pas arriver jusqu'à mon cerveau...celles de mon cours de couture me paraissent alambiquées et trop de vidéos en la matière sur le net tuent THE vidéo...alors j'ai fait un petit mélange du tout et je vous montre comment je fais. Ce n'est pas un tuto mais un made by Eugénie...ce que j'en attends : des conseils, des avis mais toujours des choses constructives! Allons y!
* 1ère étape:

 

à gauche, le coupon qui représente la manche et à droite, la  double patte de boutonnage. J'ai pris volontairement des tissus bien flashy et bien contrastés...


* 2ème étape:

Assembler la double patte sur la manche, endroit de la double patte contre envers de la manche, en prenant soin de repérer la future fente. Marquer les repères de couture.

*3ème étape :

Coudre un rectangle en suivant les repères de fente et de couture.

* 4ème étape:

Ouvrir la fente en prenant soin de terminer par une incision en V

* 5ème étape:

Ouvrir les coutures, retourner la patte sur l'endroit de la manche et repasser. La patte est divisée en 2 bandes de part et d'autre de la fente. On obtient alors une fente rectangulaire. Par un jeu de pliage, cette fente va se "combler" avec les 2 bandes de patte obtenues.
* 6ème étape:
 


Faire un rentré de couture sur le bord A de la bande de droite et replier cette bande sur le bord B de la fente. Les rentrés de couture seront enfermés dans la bande à la manière d'un biais. Coudre ensuite la bande, sur l'endroit en piquant à 2 mn du bord et en vous arrêtant au bout de la fente comme ci-dessous...


* 7ème étape:

Ensuite, on plie une première fois la bande de gauche pour la ramener sur la ligne de couture de la bande de droite. On marque au fer. Puis on replie une 2ème fois cette bande de façon à ramener le bord C, en ayant pris soin de faire un rentré de couture, sur le bord D de la fente. L'objectif, c'est que la fente de gauche recouvre d'égale largeur la fente de droite.

 

 * 8ème étape:
On joue du fer à repasser pour replier le bout de la patte de boutonnage en pointe...

On superpose les bandes et on pique une épingle pour repérer le haut de la fente avant couture.


* 9ème étape:

On va finir de coudre la patte. On part du bas de la manche en faisant attention de ne pas coudre la bande du dessous avec la bande du dessus. Une fois arrivé au niveau de l'épingle, on continue de coudre mais en piquant cette fois-ci les 2 bandes ensemble. On fait la pointe, on redescend et on interrompt la couture toujours au niveau du repère d'épingle. En gardant l'aiguille piquée dans le tissu, on va faire un joli X pour finir la patte!



Et voilà! C'est fini!

dessus...

 

dessous.... le but, c'est que la couture soit dans le prolongement de la bande...

 

Voilà! C'est ma façon de faire, certainement pas la plus académique mais celle qui me réussit le mieux...Si vous aussi, vous hésitez à vous lancer, j'espère que ça vous aidera à y voir plus clair...Par contre, je sollicite votre indulgence pour les photos bof-bof et les explications si elles sont limites...promis?;) Mais je suis preneuse de vos trucs et astuces et de vos propres techniques!!!
A très vite!
Lydie

Posté par 17avril à 11:19 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2013

La boîte à couture

Mon premier cours de couture portait sur la trousse de couture et ses accessoires ainsi que sur la MAC et la surjet'...un cours théorique là-dessus, j'avoue que j'ai un poil ricané, hin-hin, quand je l'ai ouvert...Puis finalemnet j'ai décidé de jouer le jeu...des piqûres de rappel ça fait toujours du bien! Et au bout du compte, se replonger dans ses souvenirs de débutante, ben franchement, y'a de quoi se marrer!

 

   Du coup, je me suis dit que synthétiser tout ça, ça pouvait peut-être aider les couturières qui se lancent à se constituer un trousseau de base et à éviter ainsi des petites erreurs qui sont souvent décourageantes quand on démarre...et peuvent vous dégoûter à vie de la couture!!!! Ce serait dommage...;)

 

 

   Alors allons-y!

 

 

* Les aiguilles *

 

 

Qu'on travaille à la main ou à la machine, c'est le Ba-ba! En posséder de différentes tailles, c'est s'éviter bien des déconvenues...oui oui les filles! on ne coud pas de la soie avec un pieu, de même qu'on ne s'échine pas sur du cuir avec un aiguille à mousseline...je vous conseille donc d'avoir toujours sous la main des aiguilles à jean, à cuir, à jersey, etc...même si vous ne vous en servez qu'occasionnellement, ben le jour où c'est le cas vous éviterez de flinguer en moins de 2 votre coupon de jersey vachement doux et vachement fin... parce que ça craint...surtout si vous l'avez payé une blinde!!! Petit détail mais qui a son importance : le n° d'aiguille est inversement proportionnel à la taille de celle-ci...ainsi une aiguille n°100 est bien plus fine qu'une n°60..je dis ça, je dis rien! ;)

 

 

* Les épingles *

 

 

Elles vont vous permettre de maintenir entre elles 2 ou plusieurs pièces de votre ouvrage avant couture et vous éviter ainsi d'avoir à batir avec du fil...mais ne rêvez pas, si elles sont indsipensables et très pratiques elles ne seront jamais aussi efficaces que le faufilage dans certains cas : montage de manche par exemple...

 

 

* Les fils *

 

 

Ai-je besoin de préciser qu'on choisit son fil d'abord en fonction de la couleur dominante de l'étoffe si on souhaite des coutures les plus discrètes possibles?... Par contre, à partir du moment où on veut une couture contrastante, tout est possible! Bon là aussi, il existe des fils de différentes épaisseurs, en fonction du tissu sur lequel on travaille...

 

 

* Le matériel de coupe *

 

 

Forcément il faut qu'il soit de bonne qualité si vous ne voulez pas voir votre Liberty partir en lambeau... on ne coupe pas son tissu avec des couteaux à papier, ceux-là on les réserve pour découper son papier à patrons! Perso, dans ma boîte à couture on trouve, de gauche à droite sur la photo, des ciseaux cranteurs qui m'évitent de surfiler quand je couds des tissus qui s'effilochent peu, des ciseaux de tailleur pour couper le tissu et des petits ciseaux de broderie pour couper les fils et dégarnir les coutures...un intrus s'est glissé en jaune sur la photo : le découd-vite!!!! Viiiiiii! L'indispensable de la couturière débutante!!!!! pas un matériel de coupe à proprement parler mais de découpe...si vous voyez ce que je veux dire! hé hé!

 

J'ai jamais essayé le cutter rotatif pour découper mes tissu, j'aimerai bien votre avis pour celles qui l'utilisent : facile ou pas, pratique ou pas?

 

 

* Le matériel de mesure et de traçage *

 

 

Un mètre ruban et une règle c'est le minimum! Pour celles qui "patronnent" un perroquet et une règle quadrillée viennent souvent rejoindre le packaging!

 

En ce qui concerne le matériel de traçage, je crois que chaque couturière y va de sa petite méthode! Y'a pas de règle en la matière, le tout c'est d'être le plus à l'aise possible lorsqu'on décalque un patron et qu'on reporte le tout avant la coupe! Perso, chez moi, c'est une étape où je perds énormément de temps...j'utilise un porte-craie la plupart du temps. J'ai aussi un distributeur de poudre de craie avec report des marges de coutures mais je ne le trouve pas hyper-pratique...je n'ai jamais essayé la roulette, ni le papier carbone et là, je fais de nouveau appel aux couturières avisées, je suis très curieuse de savoir comment vous fonctionnez, alors n'hésitez pas!!!! lâchez-vous les filles!!!!

 

 

    Voilà, j'ai fait le tour! Je vous épargne la machine à coudre, le fer à repasser et le dé, hein! Mais je vous fait une petite récap' :

 

 

                                           - des aiguilles et un dé

 

                                           - des épingles, épingles de sûreté et porte-épingles

 

                                           - du fil

 

                                           - des ciseaux

 

                                           - un découd-vite

 

                                           - un mètre-ruban

 

                                           - une craie de tailleur

 

                                           - du papier à patron

 

                                           - un fer à repasser 

 

                                           - et une machine à coudre

 

 

   Après, bien sûr, il vous faudra ranger tout votre matos et là, ben j'ai pas trop de conseils à vous donner dans la mesure où chez moi c'est un joyeux bordel que je fourre dans des boîtes empilables...

 

 

 

    Bien!!!!! c'était looooong pas vrai ce billet? Bon, si vous êtes restées jusqu'au bout, j'aimerai bien savoir comment ça se passe chez vous : vos must-have et vos astuces, ça vous dirait de me raconter? Quant aux débutantes, j'espère que ça vous aidera à investir dans l'essentiel!

 

 

Lydie

 

Posté par 17avril à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 octobre 2013

La jupe trop grande...

e voulais vous montrer une petite jupe qui date un peu puisque je l'ai faite au début du printemps mais qui, si elle est loin d'être parfaite, m'a obligée à franchir quelques étapes au niveau couture...notamment poser une doublure correctement prise dans les coutures et une fermeture qui ne gondole pas!

     Il s'agit de la jupe 111 du Burda de juillet 2011:
J'ai juste supprimé les pinces en bas, sur les côtés de la jupe...j'suis pas haute d'évier et j'avais peur que ça fasse un peu sac sur moi...je le regrette aujourd'hui parce que finalement c'est ce qui lui donne son petit cachet! Donc la prochaine fois, j'hésite pas! ;)
   Pour ce modèle, j'ai choisi un tissu qui pique les yeux!!!! gare aux vôtres! Seul hic aujourd'hui, elle est trop grande pour moi donc les photos ne lui rendent pas hommage...

   J'vous avais prévenu, votre rétine va souffrir...Bon ceci dit, j'ai respecté le cahier des charges...

 Poches que je passepoilerai (sic!) la prochaine fois...


Doublure moche mais qui ne plisse pas, yeah!


fermeture qui ne gondole pas youpi! mais effecivement, la mettre sous patte aurait été plus joli...

   Pour cette hiver, je pense que je vais la refaire dans un lainge (doublé, sinon ça gratte les fesses!) et montée sur ceinture avec bien sûr les petites pinces en bas! Par contre, il va falloir que je reprenne celle-ci et la perspective de tout défaire pour la diminuer, et ben je dois avouer que ça me saoûle d'avance mais ça risque d'être un bon exercice!
 Allez les filles je vous souhaite un bon week-end Halloween!

Lydie

Posté par 17avril à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,