***

Ce week-end, nous sommes allés au Mont-St-Michel. A seulement une centaine de bornes de chez nous c’est un moindre mal que d’aller y faire un saut. Surtout lorsqu’on sait que pour certains, c’est une 8ème merveille du monde potentielle (avec la Tour Eiffel, le château de Versailles, le Louvre…modestie quand tu nous tiens!)!!! Attends!? Une 8ème merveille du monde à 1h30 de chez toi et t’es pas fichue d’y emmener tes mômes?!! Mais faut t’bouger ma fille!!!

 

OK. Très bien. J’abdique. On y va. Après tout, il m’a fait de l’effet quand j’étais gamine…y’a pas de raison qu’il n’en fasse pas autant sur les miennes aujourd’hui!

 

Dans la voiture, Naïa me demande si on verra des cachots-je dis “oui”- Leïla me demande s’il y’aura des jeux (!?)-je réponds “non”- Louise me demande si" “oni va ô monssinmissel Môman?”-je dis “oui”. BREF!! (hin hin… moi aussi j’adore…) tout le monde à l’air ravi et je me dis que les filles vont bisquer quand elles commenceront à l’apercevoir au loin! Pas de bol…y’a du brouillard…pas grave, le côté majestueux de la chose leur sautera à la figure quand on descendra de la voiture…

 

Et là…la claque…C’est pas le Mont qui nous saute aux yeux mais les parkings bondés et les cohortes de touristes qui descendent des bus…J’ai du oublier que le MSM c’est pas la 8ème merveille de Normandie mais la 8ème merveille du MONDE. Donc forcément, même en novembre c’est blindé. Vive la mondialisation…

 

Du coup, les flâneries le nez en l’air on oublie…direction les musées (la formation des polders, les tribulations de l’évêque d’Avranches…) puis le resto (où je prends le temps d’expliquer à Leïla que non, on n’est pas dans un resto chinois mais qu’il y a des gens qui viennent du monde entier pour voir le MSM…ceci expliquant celà!. Deux heures de resto plus tard, re-musées (ceinture de chasteté, périscope, cachot…le compte est bon) et on arrive enfin au pied de l’abbaye qu’on va pouvoir visiter telle-ki-paraît-kelle-est-belle!

 

Sauf que, ben là aussi y’a la queue…25 mètres au moins! Fin de la visite, on redescend, il est 16h30 et déjà au loin les voitures quittent le parking et se mettent à faire…j’vous l’donne pleine face…la queue!!!! Youpi!

 

J’ai bien conscience qu’avec mon récit je ne serai pas embauchée demain par l’office du tourisme local et que mon aversion pour le tourisme de masse me fait perdre toute objectivité…Alors restons honnêtes : la baie est sublime, historiquement le Mont est une mine, architecturalement il vaut son pesant de cacahuètes, géologiquement il reste un mystère…donc oui allez-y!!!!

 

 

 

 

*... Je vous laisse avec le résumé de Leïla, tout y est (ou presque!) même le resto chinois!;—)..et je vénère au passage les sets de table réversibles…

 

 

.